Aleteia
La fête du jour

Vendredi 23 juin
Bienheureuse Marie-Raphaëlle (Santina Cimatti)

Sœur de la Miséricorde pour les malades (✝ 1945)

Sœur de la Miséricorde pour les malades, née Santina Cimatti en 1861, nom de religion Marie-Raphaëlle, elle mena une vie humble et cachée, en donnant tous ses soins continuellement, avec une exquise charité, en particulier aux malades et aux pauvres. Elle mourut à Alatri dans le Latium.
Béatifiée par Jean-Paul II le 12 mai 1996.

Vous voulez découvrir d’autres histoires de saints ? Cliquez ici

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (11, 25-30)

En ce temps-là,
Jésus prit la parole et dit :
« Père, Seigneur du ciel et de la terre,
je proclame ta louange :
ce que tu as caché aux sages et aux savants,
tu l’as révélé aux tout-petits.
Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bienveillance.
Tout m’a été remis par mon Père ;
personne ne connaît le Fils, sinon le Père,
et personne ne connaît le Père, sinon le Fils,
et celui à qui le Fils veut le révéler.

 

Venez à moi,
vous tous qui peinez sous le poids du fardeau,
et moi, je vous procurerai le repos.
Prenez sur vous mon joug,
devenez mes disciples,
car je suis doux et humble de cœur,
et vous trouverez le repos pour votre âme.
Oui, mon joug est facile à porter,
et mon fardeau, léger. »

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement