Aleteia
La fĂŞte du jour

Jeudi 4 mai
Saint Florian

Martyr Ă  Lorsch (âśť 304)

Ancien officier romain retiré à Cetium (Zeiselmaur en Autriche) il fut arrêté à Lorch en Carinthie autrichienne où il était venu secourir des chrétiens emprisonnés pour les réconforter. Arrêté et jugé sommairement, il fut noyé dans l'Enns.
Il est le protecteur de l'Autriche où son culte est resté très vivant.
À Lorch dans le Norique, en 304, saint Florian, martyr. Vétéran sous l’empereur Dioclétien, il fut, par ordre du préfet Aquilin, précipité dans la rivière d’Enns, avec une grosse pierre au cou.

Vous voulez découvrir d’autres histoires de saints ? Cliquez ici

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (6, 44-51)

En ce temps-lĂ ,
JĂ©sus disait aux foules :
« Personne ne peut venir à moi,
si le Père qui m’a envoyé ne l’attire,
et moi, je le ressusciterai au dernier jour.
Il est écrit dans les prophètes :
Ils seront tous instruits par Dieu lui-mĂŞme.
Quiconque a entendu le Père et reçu son enseignement
vient Ă  moi.
Certes, personne n’a jamais vu le Père,
sinon celui qui vient de Dieu :
celui- là seul a vu le Père.
Amen, amen, je vous le dis :
il a la vie Ă©ternelle, celui qui croit.
Moi, je suis le pain de la vie.
Au désert, vos pères ont mangé la manne,
et ils sont morts ;
mais le pain qui descend du ciel
est tel que celui qui en mange ne mourra pas.
Moi, je suis le pain vivant,
qui est descendu du ciel :
si quelqu’un mange de ce pain,
il vivra Ă©ternellement.
Le pain que je donnerai, c’est ma chair,
donnée pour la vie du monde. »

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement