Aleteia

Le coronavirus chamboule les apparitions publiques du Pape

En raison de l’épidémie de Covid-19, le pape François priera exceptionnellement l’Angélus en privé depuis la bibliothèque du Palais apostolique et non depuis les appartements pontificaux. Il fera de même pour l’audience générale du 11 mars.

L’Angélus de ce dimanche 8 mars et l’audience générale du 11 mars auront lieu depuis la bibliothèque du Palais apostolique, et non depuis la fenêtre du même bâtiment donnant sur la place Saint-Pierre ou sur la place elle-même, a indiqué le Saint-Siège le 7 mars. Afin d’éviter tout risque de propagation du coronavirus, les deux événements seront diffusés « en direct par Vatican News » sur sa chaîne YouTube et sur des écrans de la place Saint-Pierre.

Les messes à Sainte-Marthe annulées

Le pape François a également annoncé que les messes à la résidence Sainte-Marthe étaient annulées et qu’il célébrerait donc l’Eucharistie en privé jusqu’au dimanche 15 mars. Le pontife argentin déclare se conformer aux directives sanitaires italiennes, afin notamment d’éviter la propagation du coronavirus lors des contrôles de sécurité.

POPE ANGELUS COVID-19 Lire aussi : Le pape François appelle à ne pas oublier la Syrie

L’Italie reste le pays européen le plus touché au monde par l’épidémie de Covid-19. Selon le dernier bilan officiel, près de 6.000 cas ont été confirmés et le seuil des 200 morts a été dépassé ce samedi. Dans la nuit de samedi à dimanche 8 mars, le gouvernement italien a décrété la mise en quarantaine d’une large zone du nord de l’Italie, allant de Milan à Venise, une quarantaine qui restera en vigueur jusqu’au 3 avril. Un premier cas a été détecté au Vatican le 5 mars et les services médicaux de la Cité du Vatican ont été temporairement suspendus fin d’assainir l’environnement. Le pape François lui-même a fait l’objet d’un dépistage du virus dont le résultat a été négatif, et le Saint-Siège a affirmé le même jour qu’il ne souffrait que d’un rhume.

Le Bureau de presse du Saint-Siège a par ailleurs annoncé la « fermeture préventive » des musées du Vatican, du Bureau de fouilles, du Musée des villas pontificales et des centres muséaux des basiliques pontificales pour « éviter la propagation du Covid-19 ».

Lire aussi : Coronavirus : comment communier sans aller à la messe ?