Aleteia

Portraits : huit femmes engagées là où elles se sentent appelées

© LMH

Mieux qu’un film de François Ozon, ces huit femmes dont Aleteia vous présente le parcours incarnent huit visages différents de la féminité. Leur point commun ? Elles se sont engagées là où elles se sentaient appelées, quitte parfois à interpeller.

Elles sont célibataires ou en couple, entrepreneuses ou au service des plus fragiles, baroudeuses de l’amour ou battantes dans l’âme. La journée internationale des femmes, le 8 mars, constitue un beau prétexte pour mettre en avant les parcours inspirants de huit femmes. Chacune a sa manière bien à elle de vivre sa féminité et de la mettre au service des autres. « Très souvent on n’ose pas », note ainsi Maud Jan-Ailleret, fondatrice des Boîtes de Comm’, qui invite ses contemporaines à « franchir le cap du “je me lance” ». De son côté, Yolande de Gourcuff, mère et grand-mère, invite toutes les femmes à oser la rencontre des plus fragiles pour en tirer de « vraies leçons de vie ». Éléonore Joncquez, comédienne et metteur en scène, a créé une pièce sur la famille dans lequel elle campe une mère débordée et pleine de vie : « C’est aussi comme cela que je vis les choses. Pour autant, je ne trouve pas que le souffle de Dieu ne passe pas ». Et que dire d’Aude Bataille, jeune avocate, qui invite ses alter ego à oser avoir une parole libre.

En images : Journée de la femme : huit femmes inspirantes