Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Aleteia

Le jour où le Pape s’est directement adressé à l’équipage d’Apollo 11

Partager

Le 16 juillet 1969, le vaisseau Apollo 11 décolle depuis le centre spatial Kennedy, en Floride. Parmi les observateurs attentifs de cette aventure humaine et technique inédite, le pape Paul VI qui n’a pas dissimulé son admiration pour cet exploit annoncé. Au point de partager ses réflexions stimulantes avec les fidèles du monde entier.

« Nous devons aussi accompagner, observer, penser le grand voyage, qui commence aujourd’hui, des astronautes vers la lune », lance Paul VI devant des milliers de personnes réunies place Saint-Pierre. Nous sommes le 16 juillet 1969, jour d’audience générale. Alors qu’il s’exprime, un équipage de trois astronautes américains embarquent à bord d’Apollo 11 pour devenir, quatre jours plus tard, les premiers hommes à marcher sur la Lune. L’exploit paraît impensable tant il est historique. Le Pape lui même ne manque pas ce jour-là de saluer l’aspect surréaliste de l’événement. Il va jusqu’à citer un écrivain français bien connu : « Nous nous rappelons les lectures que nous faisions il y a bien des années, spécialement celle du livre de Jules Verne, De la Terre à la Lune. Mais c’était l’époque de la fantaisie, une fantaisie prophétique si vous voulez, mais gratuite, irréelle. Aujourd’hui au contraire nous sommes dans le royaume de la réalité. »

Lire aussi : On a communié sur la Lune


« Une réalité qui nous conduit à méditer et à contempler les réalités surnaturelles en nous interrogeant sur l’univers et Dieu qui l’habite, poursuit le Pape, mais aussi l’occasion de comprendre sous un jour nouveau les paroles de la prières enseignée par le Christ “Notre Père qui est aux cieux” ». Des mots qu’il faut se répéter selon le souverain pontife : « Oui, chers enfants, venez à nos lèvres ces paroles abyssales, tandis que nous contemplons la grande entreprise des premiers astronautes, qui mettront le pied sur le satellite silencieux et pâle de la Terre, défiant des difficultés inouïes, essayant presque d’honorer l’immense œuvre du Créateur ; et nous les répétons pour eux, pour l’humanité et pour nous. »

La prière du Pape dans l’espace

Le soir même de l’alunissage, le 20 juillet, le Pape qui suit l’odyssée spatiale depuis l’observatoire du Vatican à Castel Gondolfo puis à la télévision, enregistre un message à l’attention des astronautes. Il les assure de ses prières, « Honneur, salut et bénédiction à vous, conquérants de la Lune, lumière pâle de nos nuits et de nos rêves ! Apportez-lui, par votre présence vivante, la voix de l’esprit, l’hymne à Dieu, notre Créateur et notre Père. ». Les prières du Pape ont été d’ailleurs portées de manière très concrète sur la Lune. En effet, à l’instar d’un grand nombre de chef d’États, Paul VI a écrit et confié à l’équipage de la Nasa un « message de bonne volonté » conservé dans un disque. Celui de Paul VI ? Le psaume 8. À leur retour, le Pape recevra même en audience privée au Palais Apostolique, le 16 octobre 1969, les trois astronautes américains désormais légendaires Neil Armstrong, Edwin Aldrin et Michael Collins.

Lire aussi : Saint Paul VI sera fêté le 29 mai

Top 10 d’Aleteia
  1. Les plus lus
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement