Aleteia

Pour le pilote de F1 Lewis Hamilton, « Dieu l’a béni »

Share
Comment

Parti en position défavorable par rapport à son principal rival, l'Allemand Sebastian Vettel, Hamilton a parlé de miracle et de bénédiction de Dieu pour évoquer sa victoire.

« Dieu m’a béni aujourd’hui », s’est réjoui le triple champion du monde de Formule 1, après sa victoire à Singapour. Interviewé par le quotidien L’Équipe après sa victoire. « J’avais besoin d’un miracle », explique le pilote de Mercedes, qui a bénéficié d’un accident de son rival Sebastian Vettel, parti en pôle position, avec Kimi Räikkönen et Max Verstappen, pour l’emporter et prendre le large en tête du championnat.

Ce n’est pas la première fois que le britannique fait ce genre de déclarations. Élevé dans une famille catholique fervente, Hamilton avait affirmé en début de carrière : « Ma foi est très importante pour moi. Je crois réellement que mon talent est un don de Dieu et je suis convaincu d’être béni. Mais j’ai aussi beaucoup travaillé pour arriver où je suis. » Le pilote ne quitte jamais le crucifix qu’il porte autour du cou et a également plusieurs tatouages (Jésus, Vierge Marie, croix) qui font référence au catholicisme.

Tags:
sport
Newsletter
Get Aleteia delivered to your inbox. Subscribe here.
[See Comment Policy]