Aleteia

Les livres indispensables pour faire aimer la messe à vos louveteaux

Sortie de louveteaux photo AGSE 1ère Notre-Dame des Dombes
Share
Comment

Des cheftaines ont imaginé une "bibliothèque de messe", transportable, pour faire aimer la messe à leurs louveteaux de 8 à 12 ans. Une initiative bienvenue, qui ne manquera pas s'inspirer d'autres meutes...

Lors de la messe de rentrée dans une paroisse de l’Ain, un louveteau a demandé à ses cheftaines au moment de la communion : « Pourquoi on fait la queue ? ». Impossible de faire semblant de ne pas avoir entendu et de ne rien répondre… Les cheftaines ont immédiatement pris conscience que leurs louveteaux « trop chou » n’avaient pas la même pratique de la messe. Il y a les blasés qui transforment rapidement le feuillet de messe en supersonique, ceux qui baillent en regardant derrière eux l’oiseau voletant sous la voûte, ceux qui ne suivent pas parce qu’ils ne voient pas du tout où on en est. Et dans ce cas-là, la messe, c’est vraiment trop long ! Bref, dans tous les cas, cela peut dégénérer très vite. Et les cheftaines n’ont pas envie de passer leur messe à séparer Pierre et Paul, André, Jacques et Jean… Pour peu que les louveteaux soient arrivés en mettant de la boue partout, c’est sûr, la paroisse ne sera plus aussi accueillante pour les prochains week-ends de meute ! Alors, comment agir ?

Faire aimer la messe aux 8-12 ans

Il n’en fallait pas plus à ces cheftaines pour vouloir éviter de transformer la prochaine messe avec les louveteaux en cauchemar ! Elles en ont alors parlé avec leur aumônier. Même si les chefs et cheftaines sont impliqués dans la progression spirituelle de leurs louveteaux / louvettes, la messe n’est pas le meilleur moment pour expliquer pourquoi Jésus a été crucifié. Une seule solution : faire aimer la messe à toute la meute, 24 louveteaux de 8 à 12 ans, tous différents dans leur stade de compréhension et dans leur façon de vivre la messe. Pour que ce soit un vrai rassemblement et le plus beau moment du week-end…

Sortie de louveteaux photo AGSE 1ère Notre-Dame des Dombes

Pourquoi il ne faut pas courir près de l’autel ?

Tous les chefs ont entendu un jour ces questions d’enfants : « Pourquoi le prêtre est en vert ? » ou « Pourquoi y-a-t-il de la fumée ? » et surtout : « Quand est-ce qu’on s’en va ? » ! Heureusement, pour parler de la messe aux enfants, il existe des petits livrets, attractifs et colorés, pour venir en aide aux chefs et cheftaines, mais aussi aux parents ! Des cheftaines d’une meute du district de l’Ain ont eu l’idée de constituer une « bibliothèque de messe » qu’elles prennent à chaque week-end de meute. Bien sûr, cette bibliothèque est transportable ! Elle tient dans une (jolie) boîte qui figure désormais dans la liste des affaires à emporter en week-end et en camp, au même titre que les allumettes. D’ailleurs, elle a été alimentée tout au long de l’année par les parents des louveteaux eux-mêmes. Elle a aussi servi à occuper les siestes pendant le camp. Voici donc leur sélection, testée et approuvées, et leur commentaire après une année d’expérience :

Parle-moi de la messe

C’est le livret qui a le plus servi car il était adapté aux questions des louveteaux. Il est très facile à feuilleter : 24 questions, 48 pages. Les questions sont simples, voire amusantes, et les réponses à la portée de tous. Très précieux pour aider les 8-12 ans à mieux vivre la messe en profondeur et en silence…

> Parle-moi de la messe. 24 questions pour mieux comprendre et aimer la messe. Gaëlle TERTRAIS Marguerite CAZALE Editions de l’Emmanuel 2009. Environ 10 euros.

© Editions de l'Emmanuel

Le dimanche, je vais à la messe

Ce livret a permis à ceux qui n’étaient pas encore très à l’aise avec le déroulement de la messe d’y voir plus clair et de repérer progressivement quatre temps de la messe (un découpage simple à retenir), dont le rassemblement ou le temps de la Parole. Des couleurs, des encadrés sur le mobilier liturgique ou sur le rôle d’un servant d’autel, tout est bien expliqué.

> Le dimanche, je vais à la messe. Anne-Sophie DU BOUETIEZ, Bayard Jeunesse, collection Prions en Eglise Junior 2016. Environ 10 euros.

© Bayard Jeunesse

Le Missel des enfants 2018

En plus du texte de l’ordinaire de la messe, il y a, pour chaque dimanche avec la date de l’année en cours, les textes des lectures, de l’Evangile et des Psaumes qui ne sont pas souvent reproduits in extenso sur la feuille de messe. Les mots difficiles sont expliqués. C’est une façon de suivre la messe mot à mot. Attention, le missel 2017 se termine avec l’année liturgique le dimanche 26 novembre 2017. Il faut plutôt penser à se procurer Le Missel des enfants 2018.

> Le Missel des enfants 2018, Bayard Jeunesse. Environ 10 euros.

© Bayard Jeunesse

En vente dans toutes les bonnes librairies religieuses et en ligne www.laprocure.com

Newsletter
Get Aleteia delivered to your inbox. Subscribe here.
[See Comment Policy]