Aleteia

Diapo – L’époustouflante “basilique de la savane” à Yamoussoukro

Share
Comment

Le 10 septembre 1990, saint Jean Paul II consacrait la basilique Notre-Dame de la Paix de Yamoussoukro, en Côte d'Ivoire. À l'occasion de l'anniversaire de cette consécration, découvrez ce sanctuaire de tous les superlatifs.

Située à Yamoussoukro, la capitale politique et administrative de la Côte d’Ivoire, à trois heures au nord de la capitale économique, Abidjan, la basilique Notre-Dame de la Paix est impressionnante de par ses dimensions pharaoniques et l’évidente référence de son architecture à celle de la basilique Saint-Pierre de Rome. En 1989, elle a été reconnue par le Livre Guinness des records comme l’édifice religieux chrétien le plus large au monde. En effet, si la basilique Saint-Pierre affiche une largeur de 115 mètres, celle de Yamoussoukro en revendique 150. Et surtout, le site s’étend sur plus de 130 hectares.

Son emplacement a été choisi par le premier président du pays, Félix Houphouët-Boigny, et sa construction a duré trois ans (de 1986 à 1989) sous la direction des architectes Pierre Fakhoury et Patrick d’Hauthuille. Elle a été bénie par saint Jean Paul II le 10 septembre 1990. Ce sont quelques 4 500 ouvriers qui ont travaillé sur ce chantier

En son temps, ce projet colossal a soulevé la controverse compte tenu de son coût exorbitant comparé à la pauvreté d’une grande partie de la population ivoirienne. Le Saint-Père a néanmoins accepté de la bénir en  imposant la condition de la construction d’un hôpital non loin de la basilique.

Aujourd’hui, dans une Afrique de l’Ouest majoritairement musulmane, la basilique Notre-Dame de la Paix est devenue un haut-lieu de pèlerinage catholique.

Cliquez sur la première image pour visualiser le diaporama :

Newsletter
Get Aleteia delivered to your inbox. Subscribe here.
[See Comment Policy]