Aleteia

Des “coureurs du pape” bientôt aux Jeux olympiques ?

Share
Comment

L'Athletica Vaticana, composée d'employés du Vatican, se prépare à courir bientôt un marathon.

Une trentaine d’employés du Vatican, hommes et femmes, ont créé une équipe de coureurs, l’Athletica Vaticana, nous apprend le site Crux. Ces “coureurs du pape” comprennent des rédacteurs du journal L’Osservatore Romano, des membres du clergé et des gardes suisses, mais aussi des restaurateurs, une pharmacienne, un gardien de musée ou des artistes. L’équipe fera ses grands débuts sous les couleurs du Saint-Siège le 17 septembre prochain, pour le premier marathon interreligieux, le Via Pacis. La course commencera et finira à Saint-Pierre et passera à Rome devant la synagogue et la mosquée ainsi que les églises vaudoises et orthodoxes. Un premier début qui augure des compétitions plus importantes ?

Une équipe qui veut être un témoignage

« Nous essaierons de témoigner des valeurs réelles du sport grâce à l’amitié » explique le père Melchor Sanchez de Toca et Alameda, sous-secrétaire du Conseil pontifical de la culture. Le prélat poursuit : « Nous rejoignons nos amis et collègues de l’équipe de foot qui, pendant de nombreuses années, qui avec le championnat du Vatican recueille des fonds pour des œuvres de bienfaisance. (…) Ainsi que l’équipe de cricket mise en place par des prêtres de l’Université pontificale — pas forcément des employés du Vatican — qui permet un dialogue sans précédent avec les mondes asiatique, musulman et anglican ».

« Nous souhaitons être les témoins d’un sport pur, unis et honnêtes sans raccourci », précise la pharmacienne du Vatican, Michela Ciprietti, qui, il y a dix jours, a remporté, les mains levées vers le ciel, le demi-marathon nocturne de Rome. Des propos qui laissent penser que l’équipe de coureurs ne s’arrêtera pas au marathon interreligieux. Pour elle, l’équipe ambitionne d’être également « forte dans sa dimension spirituelle ».

En route vers les Jeux olympiques ?

En 2012, un film italien dirigé par Raffaele Verzillo, 100 metri dal paradiso, imagine l’histoire d’athlètes religieux qui concourent au Jeux olympiques de Londres en blanc et jaune, couleurs du Vatican. Un scénario qui prête à sourire à première vue, mais qui est crédibilisé par la création de l’Athletica Vaticana.

Mais les “coureurs du pape” refusent pour le moment de penser à cette éventualité. « Nous ne participerons pas aux Jeux olympiques » affirme avec conviction le père Melchior Sanchez. Giancarlo Giannini, dactylographe, abonde dans le même sens. Il déclare à la presse : « Nous “les coureurs du pape” n’avons pour seul objectif de donner le meilleur de nous-mêmes, mais ne visons aucun classement ». Le doyen de l’équipe ajoute tout de même que « les membres de l’équipe ont l’habitude de courir divers types de courses, de la course moyenne à celle de 100 kilomètres ». Il est donc encore permis de rêver.

Newsletter
Get Aleteia delivered to your inbox. Subscribe here.
[See Comment Policy]