Aleteia

Le pape François encourage les parlementaires catholiques

© Agence de presse du Vatican
15 juin 2013 : Le pape François reçois une délégation de 45 parlementaires français en audience privée au Vatican.
Share
Comment

Le souverain pontife a rencontré, ce dimanche 27 août, des parlementaires catholiques afin de les engager à s'inspirer de la doctrine de l'Église dans leur action politique.

À l’issue de l’Angélus dominical du 27 août, le pape François a rencontré les parlementaires membres du Réseau international des législateurs catholiques (RILC). Ces derniers étaient réunis à Frascati, en périphérie de Rome, pour leur conférence annuelle. Le Souverain pontife les a exhorté à s’imprégner des valeurs chrétiennes dans leur engagement politique, ainsi qu’à transcender les divisions partisanes. 

« Construire des ponts » entre différentes sensibilités politiques

« Bien que la contribution de l’Église aux grandes questions de la société de notre temps soit souvent remise en cause, il est vital que votre engagement soit continuellement imprégné de ses enseignements moraux et sociaux afin de bâtir une société plus humaine et plus juste », a affirmé l’évêque de Rome, selon Radio Vatican.

Il leur a ainsi demandé de  « construire des ponts de dialogue entre diverses familles politiques », afin de promulguer et d’appliquer des lois qui vont dans ce sens, notamment en faveurs des plus faibles et des marginaux, « en particulier envers les nombreux qui sont forcés de quitter leur patrie. » Pour le souverain pontife, l’objectif doit être de mettre en place une vraie écologie humaine. Pour finir, le pape François a également encouragé les parlementaires à laisser mûrir les fruits de leurs réflexions à Rome, qui portaient sur le thème « comment la foi catholique conduit vers une juste compréhension de la personne », lorsqu’ils retourneront dans leur pays. 

Un encouragement pour l’action politique

Il s’agit de la huitième rencontre du RILC, né il y a neuf ans, à l’initiative du parlementaire britannique Lord David Alton et du cardinal autrichien Mgr Schönborn. Selon le site web du réseau, quelques 120 hommes politiques y assistent. 

Selon Mgr Schönborn, les papes successifs — Benoît XVI et François — ont toujours encouragé l’association. Il estime que les hommes politiques catholiques « trouvent un grand encouragement de l’approbation de l’Église à leur engagement, car souvent ils se sentent en difficulté dans leurs parlements car ils doivent faire face à des situations difficiles. » L’archevêque de Vienne a encadré ces dernières années les conférences du RILC qui ont traité, tour à tour, des migrants et des réfugiés, des droits de l’homme et de persécutions des chrétiens au Moyen-Orient.

Something unexpected took place in the Vatican's Clementine Hall on Sunday…As Pope Francis met with participants in…

Pubblicato da Vatican Radio – English Section su Lunedì 28 agosto 2017

L’événement de quatre jours est organisé selon la Règle Chatham House de confidentialité, qui assure qu’il n’y a ni journalistes, ni communiqués de presse ou discours publiés. Le but étant de protéger l’anonymat des orateurs et d’encourager l’ouverture et le partage de l’information. Pour le pape François, ce rassemblement doit être perçu comme « une occasion de rencontrer ici d’autres législateurs et élus catholiques d’autres parties du monde, afin de discuter de préoccupations communes — des problèmes, des opportunités — pour notre foi et de travailler ensemble et de nous soutenir mutuellement ». 

Newsletter
Get Aleteia delivered to your inbox. Subscribe here.
[See Comment Policy]