Aleteia

Toutes les traditions autour du bouquet de la mariée

© Shutterstock
Share
Comment

Accessoire traditionnel et incontournable de la mariée, le bouquet de fleurs est au centre d’une multitude de traditions, plus ou moins anciennes, plus ou moins chrétiennes, mais qui symbolisent toutes l’amour et le mariage.

La tradition du bouquet de la mariée remonte au Moyen-Âge, au temps des Croisades (1095-1291), et aurait été rapportée d’Orient par les Croisés. Les femmes orientales confectionnaient des bouquets composés de fleurs d’oranger pour le jour de leur mariage. L’oranger a la particularité de porter à la fois feuilles, fleurs et fruits. Ses feuilles, toujours vertes, symbolisent l’amour qui dure toute la vie. Ses fleurs blanches et parfumées symbolisent la pureté de la fiancée, et ses fruits, l’espoir d’une descendance. La fleur d’oranger reste présente dans les bouquets nuptiaux jusque vers 1950 !

La tradition de la cloche de verre

Du milieu du XIXè siècle à la veille de la Première Guerre Mondiale, il était d’usage de déposer le bouquet de la mariée sur un coussin de velours, que l’on recouvrait d’une cloche en verre. Cette disposition devait permettre de conserver, au sein du foyer, le bouquet séché de la mariée tout au long de la vie du couple.

Quelles sont les coutumes actuelles autour du bouquet de la mariée ?

Offrir le bouquet à la Vierge Marie

En déposant son bouquet sur l’autel consacré à la Vierge, à la fin de la célébration religieuse, la mariée confie son amour et son futur foyer à la mère de Jésus, et demande l’intercession de la Vierge auprès de son Fils. L’offrande du bouquet peut être accompagnée d’un “Je vous salue Marie” ou d’un “Ave Maria”. Pensez alors à un deuxième bouquet si vous souhaitez sortir de l’église munie de fleurs !

Offrir le bouquet de fleurs à son témoin

Marque de reconnaissance, offrir le bouquet à l’une de ses témoins de mariage est le moyen de la remercier pour son soutien et son aide précieuse pour les préparatifs du grand jour. Attention cependant aux jalousies potentielles de la part des autres témoins !

Le lancer de bouquet

A l’instar des actrices hollywoodiennes dans toute bonne comédie américaine, les jeunes mariées d’aujourd’hui se voient invitées à lancer leur bouquet aux femmes célibataires, alignées en rang d’oignons dans le dos de la mariée. Cette dernière lance le bouquet au hasard derrière elle. L’heureuse élue qui saura le rattraper aura alors l’espoir d’être la prochaine à se marier… Le lancer de bouquet peut avoir lieu sur le parvis de l’église, ou sur le lieu de réception.

Newsletter
Get Aleteia delivered to your inbox. Subscribe here.
[See Comment Policy]