Aleteia

Le père Tom Uzhunnalil, enlevé au Yemen, bientôt libéré ?

Share
Comment

Kidnappé le 4 mars 2016 au Yemen, le père salesien qui serait toujours en vie, pourrait retrouver la liberté prochainement.

La ministre des affaires étrangères de l’Inde, Sushma Swaraj, a assuré, le 17 août dernier à un groupe de salésiens, que le père indien Tom Uzhunnalil est bien en vie et pourrait être prochainement remis en liberté par le groupe terroriste islamiste qui l’a kidnappé. Selon le site d’information indien Matter India, la libération du prêtre Uzhunnalil serait en effet l’une des priorités du gouvernement indien.

Le 4 mars 2016, un groupe de terroristes islamistes était entré au foyer de charité d’Aden. Quatre sœurs des Missionnaires de la Charité avaient été tuées ainsi que douze autres personnes, dont une seule seulement était chrétienne, les autres étant musulmanes. Le père Tom avait été enlevé, quant à lui, alors qu’il essayait de sauver les hosties consacrées pour ne pas qu’elles soient profanées par les terroristes.

Le prêtre Uzhunnalil avait envoyé un appel au secours au pape François, dans une vidéo publiée sur YouTube le 24 décembre 2016, le suppliant de l’aider à se libérer : « Cher pape François, s’il vous plaît, prenez soin de ma vie. Et je demande aussi aux autres évêques de venir vite à mon secours ». Le missionnaire salésien de 57 ans souffre de diabète et d’hypertension et devrait être opéré au plus vite.

Newsletter
Get Aleteia delivered to your inbox. Subscribe here.
[See Comment Policy]