Aleteia

Un beau moment de solidarité : il franchit la ligne d’arrivée grâce à son rival

Share
Comment

Jesse Orach, 23 ans, à bout de forces, n'est plus qu'à quelques dizaines de mètres de l’arrivée lorsqu'un malaise le prend. Rob Gomez, second dans la course, arrive juste derrière lui et pourrait facilement le dépasser et remporter la victoire.

Originaire de l’État du Maine, aux États-Unis, Jesse Orach est en passe de franchir la ligne d’arrivée. Après une course de 10km, sa victoire n’est plus qu’à une centaine de mètres. Pourtant, il semble soudain faiblir. D’un instant à l’autre, il va chuter ; personne n’en doute.

C’est certain, le coureur suivant aurait pu facilement le dépasser, franchir la ligne d’arrivée et gagner la course. Néanmoins Robert Gomez, 34 ans, talonnant Jesse Orach, n’y pense pas.

Il saisit son rival épuisé et l’aide à franchir la ligne d’arrivée. Et lorsque Jesse tombe à nouveau à terre, il le félicite de sa victoire. Les deux coureurs ont obtenu le même temps de course : 31 minutes et 31 secondes.

“Ce que j’ai fait, n’importe qui dans ma situation l’aurait fait également. J’ai eu la chance d’être là, d’être capable d’aider, commente Robert Gomez. Je ne pouvais pas le laisser là. Je pense que, dans le monde du sport, la camaraderie doit primer sur la compétitivité.”

Jesse n’a, quant à lui, n’a pas caché sa reconnaissance à l’encontre de Gomez :  “Je ne savais pas quoi dire. Sans lui, je n’aurais pas fini la course”. Jesse se voyait déjà perdre, n’imaginant pas être capable de trouver la force de franchir la ligne d’arrivée. Pour le jeune homme, Gomez a été extraordinaire ; il l’a poussé à se surpasser et à finir la course. “Je suis choqué, ajoute-t-il. Je l’ai ensuite cherché pour le remercier, mais je ne trouvais pas les mots. Il m’a répondu que je n’avais pas besoin de dire quoi que ce soit.”

Tags:
sport
Newsletter
Get Aleteia delivered to your inbox. Subscribe here.
[See Comment Policy]