Aleteia

Le dialogue entre Rome et Moscou est basé sur des “valeurs universelles”, affirme Vladimir Poutine

Share
Comment

Le président russe Vladimir Poutine a reçu, le 23 août 2017, le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’État du Saint-Siège, dans la résidence présidentielle de la ville balnéaire de Sotchi (Russie). Le chef d’État a salué "le dialogue constructif" développé entre le Saint-Siège et la Russie, rapporte l’agence russe TASS.

Rome et Moscou entretiennent “un dialogue constructif basé sur la confiance”, a déclaré le président russe. “Les accords conclus lors de mes contacts avec le pape François ont toujours été appliqués”, a-t-il fait remarquer, sans préciser lesquels.

Le président Poutine a rencontré le pape argentin à deux reprises au Vatican, en novembre 2013 puis en juin 2015. Il a confié au secrétaire d’État avoir été particulièrement marqué par ces rencontres et être désireux de maintenir des contact permanents, selon un communiqué de la présidence russe. Le chef d’État russe a souhaité communiquer sur les “valeurs universelles et humanitaires” portées par catholiques et orthodoxes russes.

Valeurs qui fondent, selon lui, le dialogue entre le Vatican et la Fédération de Russie, et également celui entre le Saint-Siège et le patriarcat orthodoxe de Moscou. Le président Poutine a également souligné l’importance d’un dialogue interreligieux.

“Nouvelle dynamique” entre catholiques et orthodoxes

Les rapports entre catholiques et orthodoxes sont “dans une nouvelle dynamique”, a confirmé le cardinal Parolin à Vladimir Poutine, toujours selon l’agence TASS. La veille, selon un communiqué du patriarcat de Moscou, le haut prélat catholique s’était félicité de l’accélération des relations depuis la rencontre à Cuba entre le pape François et le patriarche Cyrille Ier, en février 2016.

Par ailleurs, un exemple concret de coopération a été évoqué entre le président russe et le cardinal italien : les prêts d’œuvres d’art. “Tous les amateurs d’art vous remercient pour l’organisation de l’exposition des musées du Vatican dans la Galerie Tretiakov” à Moscou, a ainsi déclaré Vladimir Poutine. Et, a-t-il poursuivi, “nous préparons la réciproque avec l’exposition L’héritage spirituel de l’art russe, des icônes à l’avant-garde“, qui se tiendra dans les musées du Pape en 2018.

La rencontre à Sotchi avec le président Poutine était la dernière étape au programme officiel de la visite du cardinal Parolin en Russie. Il doit rentrer à Rome le 24 août au matin.

Newsletter
Get Aleteia delivered to your inbox. Subscribe here.
[See Comment Policy]