Aleteia

La joie du cardinal Barbarin

Share
Comment

Le 25 juillet 2017, un chrétien irakien porte sur ses épaules l’archevêque de Lyon, le cardinal Philippe Barbarin (en visite dans l’église du Saint-Esprit de Mossoul), afin qu’il puisse installer une statue de la Vierge Marie sur le mur. La veille, le cardinal proclamait la “renaissance” de Qarakosh, ville irakienne fortement chrétienne qui avait été dévastée. Aujourd’hui les habitants sont de retour après deux années de régime djihadiste.

Newsletter
Get Aleteia delivered to your inbox. Subscribe here.