Aleteia

Marcher sur des pierres tombales dans une église de Malte

Share
Comment

Le sol de la co-cathédrale Saint-Jean est recouvert d’environ 400 pierres tombales de chevaliers et d’officiers de l’Ordre de Malte.

Commandée en 1572 par le Grand-Maître de l’ordre Jean de la Cassière, la co-cathédrale Saint-Jean de La Vallette, à Malte, est non seulement l’un des plus beaux modèles d’architecture baroque en Europe, mais aussi l’une des grandes cathédrales du monde, même si elle n’est pas aussi connue que ses semblables espagnoles, italiennes ou allemandes. Dédiée à saint Jean Baptiste, ses intérieurs, typiquement baroques, sont décorés de plafonds peints, de murs aux nombreuses sculptures et d’une multitude de chapelles latérales. Mais l’élément exceptionnel de l’édifice est sans nul doute son sol de marbre, composé de 400 pierres tombales de chevaliers et d’officiers de l’ordre. Sur chacune d’elles, on peut voir les armoiries, le blason et l’épitaphe du chevalier qui y repose.

La tombe la plus ancienne daterait de 1606, vingt-cinq ans après l’ouverture de l’église. Le dernier corps y a été enterré au XIXe siècle. Aujourd’hui, la cathédrale est l’une des monuments les plus populaires de Malte.

La cathédrale et son sol en images :

Newsletter
Get Aleteia delivered to your inbox. Subscribe here.
[See Comment Policy]