Aleteia

Suivez la procession du 15 août sur les remparts de Saint-Malo

© Shutterstock
Cathédrale Saint-Vincent, à Saint-Malo
Share
Comment

Chaque année pour l'Assomption, contre vents et marées, paroissiens et vacanciers participent en famille à une procession aux flambeaux sur les remparts de Saint-Malo.

Chaque année, depuis 1948, les paroissiens et les vacanciers de la côte d’Emeraude participent à la procession aux flambeaux en l’honneur de Notre-Dame-de-la-Grand’Porte. Cette procession du 15 août passe sur les remparts qui offrent une vue panoramique sur la cité corsaire et sur la mer. C’est magnifique ! Avec souvent un superbe coucher de soleil…

De la cathédrale à la Grand’Porte

Le rassemblement a lieu dans la cathédrale Saint-Vincent, intra-muros (dans la ville close), à 20h30. La veillée commence par les secondes Vêpres de l’Assomption. Ensuite, la procession se forme avec de nombreux servants de messe, prêtres, porteurs de bannières, sans oublier les porteurs de la couronne de Notre-Dame-de-la-Grand’Porte.

Traditionnellement, l’archevêque de Rennes, Dol-de- Bretagne et Saint-Malo, Mgr Pierre d’Ornellas, préside la cérémonie. L’itinéraire est immuable. Le cortège grimpe sur les remparts en chantant, les bannières se hissent avant de claquer au vent. La procession croise inévitablement, dans les passages étroits, des touristes à contre-sens, dont certains finissent par faire demi-tour pour se joindre aux fidèles !

© Elisabeth Bonnefoi
La cathédrale de Saint-Malo

L’atmosphère est familiale et la ferveur au rendez-vous ! On aperçoit aux fenêtres des immeubles des grands-mères avec les plus petits. Les jeunes viennent en groupe. C’est l’occasion de sortir son sweat « Souris Jésus t’aime » ! On s’arrête une première fois (5 haltes en général) au bastion de la Hollande, face à la mer. Lorsque la nuit tombe, les remparts sont noirs de monde. On ne voit plus que les lumières des cierges (au creux des protège-flammes en papier imprimé bleu et blanc) et les feux du port.

La Vierge à l’Enfant protectrice de la cité corsaire

Voici enfin la Grand’Porte. Des centaines de fidèles commencent à descendre par le double escalier pour se masser au pied de la Vierge protectrice de la cité corsaire, placée sous la voûte de la Grand’Porte, face à la ville. Certains resteront en haut à cause de la foule ou pour mieux voir, ce qui donne en tous cas l’image d’une Vierge très entourée ! Cette Vierge à l’Enfant est très vénérée par les Malouins. En réalité, depuis 2003, la statue originale du XVIe siècle est conservée à l’abri dans la cathédrale. C’est donc la copie de la statue qui sera ceinte de sa couronne le temps de la prière finale. Cette couronne en or, rehaussée de pierres précieuses, avait été offerte par les Malouins à la Reconstruction de la cité et posée solennellement le 6 juillet 1958.

© Cathédrale de Saint-Malo
Statue originale de Notre-Dame-de-la-Grand'Porte à Saint-Malo

Je vous salue Marie dans toutes les langues

Avant de se souhaiter une bonne nuit, des Je vous salue Marie sont récités dans diverses langues suivant les pays d’origine des vacanciers. Le micro circule dans la foule recueillie. On est toujours étonnés d’entendre du cyrillique ou de l’hébreu. C’est très émouvant. Puis l’archevêque, avec sa crosse et sa mitre, remonte vers la cathédrale en prenant le temps de saluer les estivants attablés dans les crêperies. Les enfants de chœur s’impatientent, il leur a promis d’aller boire un verre avec eux ! Chut, vous n’avez rien lu !

A noter dans vos agendas : mardi 15 août 2017 à 20h30, RDV à la cathédrale.

Cathédrale Saint-Vincent
Place Jean de Chatillon
35400 Saint-Malo

cathedralesaintmalo.fr
p.cathedrale.saintmalo@orange.fr
Presbytère : 02 99 40 82 31

Newsletter
Get Aleteia delivered to your inbox. Subscribe here.
[See Comment Policy]