Aleteia

Pour ne pas bronzer idiot : les livres à mettre dans ses bagages de vacances

© Shutterstock
Share
Comment

Qu'on soit allongé sur la plage ou enfermé à cause du mauvais temps, toutes les occasions sont bonnes l'été pour se plonger dans un bon livre. Romans fleuve, ouvrage de développement personnel, spiritualité, témoignages, notre sélection partisane et passionnée de lectures d’été pour elle et pour lui.

“La narration d’histoires est l’acte continu par lequel les gens de toutes les époques et de tous les lieux transmettent aux générations à venir les fragments durement acquis de leur sagesse. On peut appeler cela culture, ou bien divertissement, mais cela restera toujours indispensable.” Empruntée à Michael O’Brien, cette définition du roman est le fil rouge de notre sélection de livres d’été, à retrouver à La Procure ou à commander chez votre libraire de quartier.

Romans pour elle :

Étrangers et de passage, de Michael D. O’Brien (Éditions Salvator), une nouvelle saga pour les fans de l’auteur du Père Elijah, au fin fond du bush canadien et de l’âme humaine.

Un pays sans amarres, de Françoise Landrot (Éditions des Béatitudes), un roman au souffle poétique, une tranche de vie de mère et de femme qui passe de la soumission à la rébellion pour faire un choix de vie libre.

Elena Ferrante emmène ses lectrices dans une ville de Naples âpre, avec deux héroïnes au destin bouleversant et croisé. L’amie prodigieuse (Collection du monde entier Gallimard), est un formidable voyage dans l’Italie en plein boom économique.

Mérite-t-elle son titre de Jane Austen du XXè siècle ? En tous cas, Stella Gibbons dresse dans Le célibataire (Grands Romans Points), un portrait caustique de la bonne société anglaise des années 30.

Aussi beau que violent, Violette, de Jehanne Nguyen (Éditions Quasar), pose la question du deuil et des conduites extrêmes, à travers la souffrance d’une jeune femme qui perd brutalement l’homme qu’elle aime, en portant son enfant, et une rencontre qui l’illumine.

Romans pour lui :

Les chroniques de la forteresse du ciel, de Baudouin Forjoucq (Éditions Sainte Madeleine), 3 volumes pour une fiction réaliste qui retrace la lutte et les faiblesses d’un lieutenant qui, à sa manière, changera le monde. Fureurs, combats, mais aussi tendresse et leçon d’humilité. Vingt et une marches de marbre noir, le premier tome, est une belle exhortation au courage et offre une analyse passionnante des enjeux géopolitiques et éthiques du monde moderne.

L’histoire en perspective :

Modestement sous-titré Véritable histoire de la fille aînée de l’Église, Ainsi, Dieu choisit la France (Presses de la Renaissance), est le dernier ouvrage de Camille Pascal. Celui qui fut entre autre le conseiller de Nicolas Sarkozy, revient à son amour pour l’histoire dont il est professeur agrégé. Un éclairage sur le brûlant et peu compris sujet des racines chrétiennes de la France.

Hitler et la France (Éditions Perrin), de Jean-Paul Cointet, repose sur des documents de première main pour retracer sous un autre angle une facette du Führer, à travers  son complexe rapport avec la France. Un autre regard sur la deuxième guerre mondiale.

Des témoignages pour s’élever :

Pas de vacances cet été ? Rien de tel que ces récits pour se retrouver en quelques pages dans les rues étouffantes d’Asie.

A l’école des plus pauvres, de Quentin Veyrac (Artège) retrace l’aventure de trois amis partis en année sabbatique mais pas oisive, avec trois euros par jour, accompagner pendant un an des chrétiens engagés dans le monde entier auprès des plus pauvres.

Avec Marquée à vie, le lecteur le sera aussi après avoir frémi au rythme du récit de Lucie Taurines, qui séjourna trois ans à Manille. Une découverte du projet LP4Y, qui conjugue avec audace et efficacité entreprenariat et humanitaire pour donner un travail pérenne à des jeunes de la rue.

Pas d’exotisme mais un voyage en humanité dans L’aventure à bras ouverts de Tugdual Derville (Éditions Emmanuel). Bien au-delà de la naissance d’une association, un témoignage sur le trésor fécond de la rencontre vraie avec les personnes handicapées.

Et Dieu dans tout ça ?

Pêle-mêle, et sans logique, L’aubaine d’être né en ce temps, où comment Fabrice Hadjadj emmène son lecteur du doute à l’action de grâce en 60 pages calibrées au millimètre. (Éditions Emmanuel)

Confessions d’un radin repenti (Éditions sacré cœur) propose au lecteur de passer de l’illusoire sécurité d’un magot au vrai Dieu. La fougue de Jean Philippe Rouillier, décape qui veut bien l’entendre.

Ils n’avaient pas internet, nous leur devons de si beaux échanges épistolaires: Louis et Zélie Martin, un couple si moderne et proche des défis de ce siècle. Travail de la mère, maladie, enfants à problème, nounou malfaisantes, Les plus belles lettres qu’ils se sont échangées sont un témoignage d’une vie très incarnée et spirituelle.

Guillaume Sébastien entraîne son lecteur dans la vie après la vie, suite au décès de Ronan dans un accident de voiture. Ils nous ouvriront les portes du ciel (EDB) illustre les questions sur l’au-delà.

Toujours aux Éditions des Béatitudes, Le temps des promesses de José Tolentino Mendonça, primé à l’étranger, offre un véritable guide de spiritualité de l’instant présent, en alliant l’expression du corps, des sens et de la Foi. A lire pour découvrir qu’on est aimé, maintenant.

Inclassable, mais il sauve dans un dîner ennuyeux : Le dico de l’humour juif, (Plon) vous fournira des blagues de Abraham à Yiddish pour relancer une conversation languissante ou divertir ses invités entre la poire et le fromage.

Développement personnel et couple :

Entretenez la flamme, de Danny Silk (Éditions première partie) donne des pistes concrètes pour raviver toutes nos relations, pas seulement conjugales. Avec talent, ce pasteur californien propose une méthode éprouvée et simple de changement pour renouveler son couple. Une approche très originale et dynamisante.

En 115 questions, Fascination des nouvelles technologies et transhumanisme de Tanguy Marie Pouliquen dresse un panorama incontournable pour qui ne veut pas se laisser manipuler par les mirages de l’homme augmente ( EdB).

Devenir un homme selon Jésus, et tout ça en un mois, propose Nathan Lambert avec un guide pas à pas alliant extraits d’évangile, texte didactique et questions qui mettent en route. (Éditions première partie).

Pour des enfants autonomes, de Jean Monbourquette, aide à conforter leur estime de soi mais pas que. Il se lit comme un magazine de plage, le fond en plus. Simple et attrayant, des pistes pour repartir du bon pied en septembre avec sa tribu. (Éditions Novalis).

S’il n’y avait qu’un bouquin dans la valise de monsieur ? Indomptable, le secret de l’âme masculine de John Eldredge (Farel Editions) : enfin un livre qui redonne à l’homme sa virilité et légitime sa combativité et prise de risque, à contre courant du politiquement correct.

Newsletter
Get Aleteia delivered to your inbox. Subscribe here.
[See Comment Policy]