Aleteia

En Pologne, on peut adopter un député sur Internet et prier pour lui

Share
Comment

À l'appel d'un hebdomadaire catholique, les citoyens polonais sont invités à s'inscrire sur un site internet pour se faire attribuer un député au hasard... et prier pour lui. Une belle initiative qui ne demande qu'à être exportée.

Comment faire pour apaiser le débat politique en Pologne et agir pour que les représentants du peuple travaillent au bien commun ? À l’issue de plusieurs journées particulièrement agitée dans les travées du Parlement, à l’occasion de l’examen d’un projet de réforme judiciaire, un hebdomadaire catholique, Gosc Niedzielny a décidé de prendre le taureau par la cornes. Objectif affiché : “Changer la face de la terre”. Pas moins. Et pour cela, un seul levier : la prière.

La publication a donc misé sur les outils digitaux pour proposer une solution simple à ses lecteurs et à tous les citoyens de bonne volonté. L’internaute s’inscrit sur la page dédiée et se voit attribuer un parlementaire au hasard, quelle que soit son appartenance politique. Il prend alors l’engagement de prier pour lui. L’initiative a connu un réelle succès puisqu’en quelques heures, rapporte l’AFP, plus de 2000 internautes se sont lancés dans l’aventure. Et ce 20 juillet, ils étaient désormais plus de 6500 à prier pour leurs élus.

Tags:
pologne
Newsletter
Get Aleteia delivered to your inbox. Subscribe here.
[See Comment Policy]