Aleteia

Diapo – La seconde jeunesse de l’église Saint-Germain-des-Prés

© Marc-Antoine Mouterde
Share
Comment

Le 27 juin 2017, le chœur de l’église Saint-Germain-des-Prés nouvellement restauré était inauguré. Retour en images sur ce chantier de taille.

Gloire a Dieu ! Le chœur des moines de l’église Saint-Germain-des-Prés est de nouveau visible. Après des mois de restauration les fresques d’Hippolyte flandrin, la voûte étoilée et tous les décors du chœur sont rendus aux paroissiens, fidèles ou touristes (quelques 600 000 personnes) qui font halte chaque année dans l’une des plus vieilles églises de Paris.

N’ayez pas peur en entrant de l’échafaudage qui couvre maintenant le transept : une nouvelle phase des travaux a été enclenchée mais elle ne bloque pas l’accès au chœur nouvellement restauré. Dans la clôture du chœur, le triforium, les figures des douze apôtres, le tétramorphe (représentation des quatre évangélistes) ainsi que l’agneau pascal ont retrouvés une seconde jeunesse. Le contraste entre l’état actuel des fresques et des décors de la nef et ceux tout fraîchement restaurés est saisissant. De part et d’autre de l’autel, les fresques peintes par Hippolyte Flandrin représentant deux épisodes de la vie de Jésus « L’entrée du Christ à Jérusalem » et « la montée au Golgotha”. Les éléments de décors ont également été nettoyés.

Ces travaux de réaménagement du chœur, initiés en 2011, sont enfin terminés. Ce n’est qu’une première phase qui s’achève car le fonds de dotation pour le rayonnement de l’église Saint-Germain-des-Prés, qui continue son travail de collecte — il lui faut encore trouver cinq millions d’euros —, annonce avec enthousiasme la suite des événements : la restauration du transept dont la livraison est prévue pour juin-juillet 2018.

Cliquez sur la photo ci-dessous pour lancer le diaporama :

Newsletter
Get Aleteia delivered to your inbox. Subscribe here.
[See Comment Policy]