Aleteia

Philip Mulryne, un ancien footballeur de Manchester United ordonné prêtre

Share
Comment

"Tu as appris le sens de travailler dur pour atteindre un but, et maintenant ton but c’est le Christ."

Voilà longtemps qu’Aleteia suit ce dominicain au parcours atypique : Philip Mulryne, ancien joueur international de football et milieu de terrain de Manchester, était en effet entré en février 2016 au Séminaire pontifical irlandais de Rome. C’est maintenant chose faite : l’ex-sportif a été ordonné prêtre le 8 juillet à Dublin en Irlande. La cérémonie a eu lieu dans l’église de Saint Saviour, et a été célébrée par Mgr Joseph Augustine Di Noia, secrétaire de la Congrégation pour la doctrine de la foi.

Dans son homélie Mgr Augustine Di Noia a rappelé que Philip Mulryne avait été choisi par le Christ pour proclamer Son nom : “Après un discernement mature, cher frère, tu as montré que tu étais prêt à embrasser le service de celui qui t’a appelé”, lui a-t-il exprimé.

“Dans un certain sens, ton expérience d’athlète a aidé à te préparer pour ce moment, a poursuivi le prélat, tu as appris le sens de travailler dur pour atteindre un but, et maintenant le but c’est le Christ”. Originaire de Belfast en Irlande du Nord, le père Mulryne a été assigné au prieuré dominicain de Newbridge au cœur de l’île.

Malgré un parcours exceptionnel, le footballeur irlandais Philip Murlyne a dû mettre un terme à sa carrière en 2008 après une grave blessure alors qu’il avait 34 ans.

L’ex-sportif s’est alors engagé dans des œuvres de charité. Issu d’une famille catholique, il croise alors le chemin de Mgr Noel Treanor, évêque de Down and Connor, en Irlande du Nord, qui lui suggère cette vocation. Philip Mulryne a intègre finalement l’Ordre des Prêcheurs dont il a revêtu l’habit en 2013. Il est ainsi membre des “dominicains irlandais”, implantés à Dublin, Cork, Galway et Tralee ainsi qu’à Téhéran et à Rome. Cette branche des dominicains a été fondée en 1224.

Tags:
football
Newsletter
Get Aleteia delivered to your inbox. Subscribe here.
[See Comment Policy]