Aleteia

Tugdual Derville à cœur ouvert

Share
Comment

Aleteia a rencontré Tugdual Derville, fondateur de l'association À Bras Ouverts et engagé pour la cause d'Alliance Vita. Dans son dernier livre "L'Aventure À bras ouverts, un voyage en humanité", il livre un profond témoignage sur la vulnérabilité et son accueil.

Précis et consciencieux dans sa manière de choisir les mots, Tugdual Derville répond aux questions qui lui sont posées avec une sincérité ancrée dans sa longue expérience. Engagé en faveur des personnes les plus fragiles et vulnérables de la société, le fondateur de l’association À Bras Ouverts (ABO) raconte dans son ouvrage L’Aventure À bras ouverts, Un voyage en humanité l’aventure humaine qu’il vit depuis l’âge de 20 ans, alors qu’il participait au pèlerinage national de Lourdes, jusqu’à aujourd’hui. De retour de son expérience au pied de la grotte de Massabielle, il prend la décision radicale suivante : “Je serai la jeunesse de Lourdes en France” pour “sortir Lourdes de Lourdes”. Tugdual Derville raconte “avant tout l’histoire d’un émerveillement” qui le dépasse, le traverse et le pousse à agir chaque jour. Il relate en effet l’histoire de ce mouvement, dont le but est de réconcilier les “valides” avec les personnes porteuses de handicap.

Le temps d’un week-end, ceux-ci partent et apprennent à vivre ensemble, apprenant autant dans un sens que dans l’autre. Chaque accompagnateur se voit attribuer un jeune porteur de handicap, dont il sera entièrement responsable au cours du week-end, et avec qui il apprendra à réconcilier sa part valide avec sa part de vulnérabilité. Partir en week-end avec ABO, c’est se donner une chance de “consentir à son ambivalence, aux fractures, aux contradictions qui m’animent à travers quelqu’un d’autre”.

Pourquoi ou pour que ?

Âgée de trente ans, l’association a ainsi permis à pas moins de 15 000 personnes de partir, soit environ 600 jeunes pour 1 200 accompagnateurs chaque année, répartis en une quinzaine de groupes (dont la moitié en région parisienne) et dans une quinzaine de villes en France. Jeunes et accompagnateurs partent ainsi, le temps d’un week-end pour vivre à la lumière du triptyque “Amour, respect et fidélité”.

Au cours de ces week-end ABO, il ne s’agit pas de se demander vainement “pourquoi ?”, mais au contraire “pour que”, afin d’accueillir cette fragilité de manière inconditionnelle, de l’aimer profondément et de reconnaître dans cette fragilité sa propre fragilité, qui se manifeste différemment mais lui ressemble finalement.

L’Aventure À bras ouverts, Un voyage en humanité de Tugdual Derville. Éditions Emmanuel, 18 euros.

Newsletter
Get Aleteia delivered to your inbox. Subscribe here.
[See Comment Policy]