Aleteia

Post-accouchement : soyez indulgente avec votre corps !

© Shutterstock
Share
Comment

Le corps d'une femme qui vient d'avoir un enfant est rarement parfait. Cela ne l'empêche pas d'être beau !

Nous voyons sans arrêt des mannequins, des actrices ou des chanteuses qui, peu de temps après avoir accouché, ont un corps qui semble avoir été épargné par les 9 mois de grossesse. Elles sont minces, n’ont ni ventre, ni vergetures et ont la poitrine ferme. L’un des derniers exemples en date est celui d’Irina Shayk, ex-petite amie de Cristiano Ronaldo, qui a posé en bikini quelques semaines à peine après avoir accouché.

Cette obsession pour la beauté, voire pour la perfection, incite non seulement à n’apprécier les femmes que pour leur apparence physique, mais exclut aussi totalement la maternité et la grossesse des canons de beauté. Nous n’allons pas le nier, le corps d’une femme change après une grossesse. Pour autant, le corps d’une mère a une beauté toute particulière.

Des bouleversements corporels nombreux

Après l’accouchement et les semaines qui suivent, nous pouvons parfois donner l’impression d’être encore enceinte. En réalité, c’est parce que l’utérus a besoin de temps pour reprendre sa taille et sa position normales. Et on perd progressivement le poids pris pendant la grossesse. Peu à peu, le corps élimine le liquide que les cellules ont retenu et l’excès de sang nécessaire pour allaiter bébé. Ce processus d’élimination est lent et s’effectue par l’urine et la transpiration, mais aussi grâce à une alimentation saine.

Et n’oublions pas les muscles abdominaux, qui s’étirent pendant la grossesse, et doivent reprendre leur position d’origine. Certains exercices peuvent aider à accélérer le processus, mais il se peut que ce petit ventre ne disparaisse jamais complètement. Les vergetures s’éclairciront un peu mais resteront. Les cheveux et les ongles se fragilisent, mais inutile de s’inquiéter, ils retrouveront leur texture normale.

Et ce n’est pas tout, il faut aussi ajouter les montées de lait. La poitrine a gonflé durant la grossesse pour se préparer à l’allaitement, mais après l’accouchement, elle connaît un grand changement. Même s’il est vrai qu’une fois l’allaitement terminé la poitrine retrouve son volume normal, il se peut qu’elle ne soit plus aussi ferme.

La plus belle des raisons : être mère !

Nier ces réalités, c’est nier une vérité qui peut ne pas paraître séduisante à l’écrit, alors qu’au fond, c’est tout le contraire. Nous devons prendre soin de nous, c’est sain et normal. C’est important en effet de récupérer peu à peu ses formes, mais en privilégiant la santé et le bon sens, et surtout… sans obsession, car notre seule obsession devrait être de vivre intensément et pleinement l’arrivée d’une nouvelle vie au sein de notre famille.

Les mannequins ont fait attention à leur poids déjà durant la grossesse et commencent dès la naissance de leur enfant des régimes spéciaux, des exercices adaptés, des drainages, et n’hésitent pas à avoir recours à la chirurgie. Tout ce que nous voyons dans les magazines, ce ne sont que de simples photos.

Peut-être n’aimerez-vous pas votre reflet dans le miroir au début. Votre corps n’a plus la beauté qu’il avait avant ou pendant la grossesse. Mais si vous continuez à vous regarder, vous découvrirez votre vraie beauté, celle d’une femme puissante qui a donné la vie et celle d’une femme incroyable qui est capable de donner autant d’amour.

Dans cette optique et de manière spontanée, un groupe de mères a lancé une campagne sur Instagram en postant leurs photos après l’accouchement avec le hashtag #postpartumbody. Oserez-vous affirmer que vous vous sentez belle et incroyable parce que vous êtes mère ?

> Cet article est une traduction de la version espagnole d’Aleteia.

Tags:
grossesse
Newsletter
Get Aleteia delivered to your inbox. Subscribe here.
[See Comment Policy]