Aleteia

Ces 10 chants cathos qui nous donnent la pêche !

shutterstock
Share
Comment

On les fredonne en étendant le linge, en faisant les valises, dans les embouteillages... pour se donner du coeur à l'ouvrage, de l'énergie. Playlist des 10 chants cathos qui nous filent une pêche... du tonnerre !

« Quand j’étais plus jeune, je savais pertinemment quand maman faisait la vaisselle… j’entendais sa voix claire et puissante depuis la cuisine : « Mon Dieu ! Tu es Grand tu es Beau !… » avec une énergie et une joie communicatives dont profitait toute la famille ! »

Comme la mère d’Olivia, nous sommes nombreux à entonner des chants « cathos » qui nous donnent une pêche d’enfer et nous redynamisent quand il faut ! Des grands classiques aux groupes POP, voici un petit tour d’horizon de vos chants
préférés !

À toute heure et à tue-tête, toujours avec le sourire

Depuis la préparation de la table du petit-déjeuner jusqu’au classement des papiers en fin de soirée, les chants cathos accompagnent beaucoup d’entre nous tout au long de la journée. Laure ne peut pas passer « un jour sans chanter : Je vous salue Marie, Je m’abandonne à toi, Veni Creator Spiritus, beaucoup de chants de louange… Cela dépend de mon humeur ! ».

Camille nous explique qu’elle adore chanter quand elle « fait la vaisselle, avec la musique dans les écouteurs, ça rend la corvée plus animée ! Ou dans la voiture aussi… » En effet, vos deux endroits préférés pour chanter sont à la quasi-unanimité : la cuisine et la voiture ! A défaut de pouvoir espionner vos talents lyriques, nous vous avons interrogés au sujet de vos pratiques de « catho-chanteurs :

« Je chante beaucoup, et je me dis que c’est une bonne évangélisation pour mes enfants ! J’ai tout le temps des CD de l’Emmanuel, de Glorious, Hopen etc… dans la voiture, et on chante à tue-tête! Et quand je cuisine, pareil ! »

https://www.youtube.com/user/GloriousPop

Marion nous explique que les chants cathos ne la quittent pas à tel point que cela lui arrive d’entonner un début de chant dans son bureau : « je me retiens car je ne suis pas seule ! ».

Les chants cathos, un vrai remède à la morosité ! Alexandra nous le confirme : « Quand je n’ai pas le moral il y a un chant qui me donne automatiquement le sourire c’est « Il est temps de quitter vos tombeaux »… Comment ne pas sourire en l’écoutant ! Ce chant est lumineux et très ressourçant… »

Les grands classiques des carnets de messe…

Les carnets de chants de certaines paroisses n’étant pour certains pas renouvelés depuis plusieurs années, voir dizaines d’années, certains chants sont devenus inoubliables pour toute une génération !… Voici notre top 5 pour les derniers 30 ans :

1. Comment ne pas citer l’inoubliable Psaume de la Création ! Mais si, souvenez-vous, avec cette fin de refrain si difficile à chanter juste « … Tu es le Dieu d’amour ! ».

2. Qui ne connait pas par cœur les paroles du chant La première en chemin, superbe hymne à la douce Vierge Marie ? Tendre et joyeux à la fois, il est toujours entonné avec beaucoup de douceur par les fidèles en fin de messe.

3. Que tes œuvres sont belles, que tes œuvres sont grandes… Ce chant, au même titre que Dieu lui-même, nous « comble de joie » avec une grande facilité !

4. Si le Père vous appelle … chant encore très utilisé lors des messes de mariage et de baptême, sûrement pour son appel entrainant à suivre à la fois l’appel de Dieu, de l’Eglise et du monde !

5. Viens Esprit de sainteté, viens Esprit de lumière belle invocation à l’Esprit Saint qui résonne également dans nos églises depuis un bon nombre d’années.

Évidemment ce top est subjectif et non-exhaustif ; il aurait pu en inclure bien d’autres tels que : Chercher avec toi, Marie, Un grand champ à moissonner, Laisserons-nous à notre table… et tous ceux qui résonnent dans vos têtes à la lecture de cet article.

Ces « classiques » nous rassemblent tous encore aujourd’hui, à tout âge, autour d’un feu, lors d’un trajet en car, d’une marche en montagne ou encore d’une réunion de famille animée comme nous le raconte Marion : « Avec mes cousins, quand ça nous arrive d’être tous ensemble, ça nous prend de changer “Laudate Dominum”, “Debout resplendis”, “Si le Père vous appelle…”, “Trouver dans ma vie ta présence…” notamment quand nous étions en train de plier les livrets de messe du mariage de ma cousine. Parfois avec mes frères et sœurs, ça peut partir, comme ça, même dans un apéro, on part dans un délire dans lequel seuls nous nous comprenons (…) on chante tout ça de manière un peu caricaturale mais très vivante, on rigole bien et ça fait un bien fou.

Les chants de l’Emmanuel : de la bonne humeur très contagieuse !

D’autres chants sont très appréciés par les paroisses ces dernières années : il s’agit du répertoire de chants de la Communauté de l’Emmanuel. Une fois encore, vous avez chacun vos favoris : « Comment ne pas te louer » est « exceptionnel et contagieux » selon Marie-Athénaïs alors que le chant « Qu’exulte la Terre » a la préférence de Žanuška « Le mien c’est celui-là.

Pas particulièrement pêchu en soi, mais il est à la fois chant de louange et de contemplation, d’allégresse et d’adoration. C’est un chant qui me porte énormément, dans toutes les situations du coup ! ». La jeune femme ajoute : « Et pour bercer mon fils quand il est incalmable, je lui chante Je suis ton Dieu, ton Créateur, un chant qu’on avait d’ailleurs chanté à son baptême, parce qu’il est tellement beau et adapté, il récapitule les promesses de Dieu au baptisé… ». Les chants de l’Emmanuel ne sont en effet pas que des chants pêchus à faire danser les foules. Ce dernier chant ne peut qu’émouvoir celui qui l’écoute… Nous aurions également pu citer : « Regarde l’Etoile », « Tournez les yeux vers le Seigneur » sans oublier le si entrainant « Tu as porté celui qui porte tout ».

La communauté de l’Emmanuel n’est pas la seule à initier de magnifiques chants devenus des classiques. Pensons notamment aux Béatitudes et à leur reprise de la prière de sainte Thérèse de l’Enfant Jésus Aimer c’est tout donner un chant qui pourrait panser toutes les blessures de l’âme… ou encore la mise en musique du magnifique poème de sainte Thérèse de Lisieux Vivre d’amour… De si beaux textes méritaient d’être aussi superbement repris, nous les reprenons à notre tour avec joie, dans nos salles de bains, nos salles de cours voir nos salles de réunions… (oops) !

Les nouveaux chanteurs et groupes de musique cathos

Les groupes de musiciens souhaitant « moderniser » la musique catholique – et la rendre accessible à un plus large public peut-être, dans le même temps – ont le vent en poupe. Glorious, Jubilate Pop Louange, Exo Eclat, Hopen… Le must du must pour moi c’est le groupe EXO Eclat ! Des chants beaux, pêchus…» nous confie Apolline. Très vite l’envie de danser nous prend en effet à l’écoute de leurs mélodies très modernes, reprenant le style des chansons pop actuelles. Encore une fois il en faut pour tous les goûts et les « puristes » adeptes des chants cathos traditionnels ne sont pas forcément séduits par cette nouvelle veine de chants religieux.

Petit coup de cœur, en cours de rédaction de cet article, pour une découverte proposée par Namélia, l’artiste Samuel Olivier et notamment son titre : « Yahwé, tu fais briller sur moi ton soleil » ! Pour découvrir de nouveaux titres chrétiens

Marie-Emmanuelle nous conseille la radio Phare FM : « J’écoute tout le temps des chants ! Chants de l’Emmanuel, Hillsong, Glorious… Je découvre pas mal de chose sur Phare FM… » De nouveaux morceaux sortent ainsi chaque année du cœur et des bouches de ces artistes bien inspirés.

Catho-chanteurs de génération en génération

Si la nouvelle génération est aussi désireuse de chanter pour rendre grâce au Seigneur c’est peut être grâce aux paroles de saint Augustin qui disait que « Qui bien chante, deux fois prie. » C’est surement également grâce à l’extraordinaire transmission du goût pour les « chants cathos » de parents à enfants… comme nous le montrent vos nombreux témoignages de parents :

Marie s’amuse pendant les courses avec son fils, en effet son garcon de 3 ans : « chante “Misericordes sicut pater” à tue-tête dans les magasins ! ». Cela n’étonne pas le moins du monde Yaël-Marie qui nous raconte que son ainé de 4 ans  entonne « Comment ne pas te louer » dès qu’il est heureux : en arrivant à l’école, en montant pour aller au grand toboggan de la piscine, dans le bus, en regardant les étoiles … trop mignon ! C’est LE tube. ». Maud renchérit : Maud : « Notre fils chante “Humblement dans le silence de mon cœur à la crèche, en jouant … »

Dès qu’ils savent parler vos enfants suivent donc la belle habitude de leurs parents de chanter le Seigneur au quotidien… Certains parents poussent même le « vice » en initiant leurs enfants aux chants « cathos » dès le berceau : « Quand ils étaient bébés, je leur chantais Je vous salue Marie pour les bercer… » nous confie Apolline.

Les pères de famille ne sont pas en reste et aiment également transmettre les beaux chants de notre Eglise à leurs enfants. Yves nous raconte ainsi « Notre enfant nous demande très souvent de lui chanter deux ou trois chants. Pour Marie, pour l’Eglise (Ne crains pas, je suis ton Dieu) (…) J’aime bien mettre mettre ces chants lors des repas, en voiture ou quand je bosse. À table notre petite nous demande quelquefois de nous arrêter, qu’on se tienne tous la main et qu’on chante… ». Donatienne, elle, s’amuse à écouter son mari entonner à longueur de journée « Laudate Dominum» : « Il peut le fredonner pendant des jours entiers toute la journée, c’est soit ça soit le petit bonhomme en mousse alors je préfère le chant catho !!! ».

Quelquefois la contagion dépasse les murs de la maison !

La fille de Claire, évangélise ses petits copains à la crèche ! « Depuis qu’elles sont nées, je chante à mes filles des chants à la Vierge sur l’air de comptines enfantines connues lors de la prière du soir…l’aînée a 3 ans maintenant et chante un “Je vous salue Marie” adapté sur l’air de “Nous n’irons plus au bois” qu’elle a d’ailleurs appris à d’autres enfants… elle évangélise à sa hauteur ! »

Nous aurions pu en citer encore bien d’autres tant la liste des chants catholiques que nous sommes nombreux à apprécier écouter est longue. Ces chants sont à faire perdurer, à transmettre, la prière passe aussi par ces moments de louange chantés ! Ils savent à la fois nous redonner le moral, fêter une belle nouvelle ou nous permettre un temps de recueillement. Ils parlent à tous … et tous les chantent !

Newsletter
Get Aleteia delivered to your inbox. Subscribe here.
[See Comment Policy]