Aleteia

Sœur Fabienne a reçu son propre hoverboard pour ses 78 ans

© Père Aymeric
Share
Comment

Touchés par la simplicité et la joie de vivre de Sœur Fabienne — qui s'est rendue célèbre aux élections législatives en votant sur un hoverboard emprunté — les internautes se sont mobilisés pour offrir à la religieuse sa propre machine.

La religieuse, qui vit à Baugé-en-Anjou, dans la communauté des Filles du Cœur de Marie Compatissant au Pied de la Croix, avait fait sensation au premier tour des élections législatives de fin mai en votant en hoverboard. Elle utilisait à ce moment celui de son ami le père Aymeric, et avait impressionné les internautes par sa maîtrise parfaite de la machine en dépit de son son âge avancé. Surfant sur l’élan de sympathie des internautes, le père Aymeric a créé une cagnotte en ligne pour lui en offrir un.

© Père Aymeric

Grâce à l’engouement suscité, le père a pu réunir rapidement la somme suffisante pour l’achat de ce cadeau d’anniversaire pour le moins insolite, à l’occasion de ses 78 ans ce dimanche 25 juin. Selon un de ses proches, elle s’est empressée de l’inaugurer avec un plaisir non dissimulé. Le hoverboard a été personnalisé par René Lequillec, peintre à Baugé-en-Anjou. Des autocollants représentent le clocheton du couvent du la Congrégation — dont Sœur Fabienne gère les visites — ainsi que la Vraie Croix d’Anjou, mais aussi des fleurs qu’elle aime particulièrement et peint souvent pour se détendre.

La somme récoltée par la cagnotte a dépassé le prix du hoverboard, et le surplus a été versé à la Communauté des Filles du Cœur de Marie pour les aider dans leurs œuvres auprès des personnes malades et handicapées. Le père et les sœurs remercient par conséquent les généreux donateurs, qui ont fait d’une pierre deux coups.

Au cours de la collecte, le père Aymeric a reçu de nombreux témoignages de personnes non chrétiennes, touchées par cette religieuse et lui exprimant leur sympathie. Parmi ces paroles affectueuses : “On ne devient pas “vieux” on est juste jeune plus longtemps que les autres !”, ou “Sœur Fabienne a pris de l’avance. Elle est déjà jeune pour l’éternité !”

© Père Aymeric
Newsletter
Get Aleteia delivered to your inbox. Subscribe here.
[See Comment Policy]