Aleteia

Les sites archéologiques à voir en famille cet été

© La Grotte & La Cité de la Préhistoire, Aven d'Orgnac
Share
Comment

Et si nous profitions de l’été pour remonter le temps et découvrir les traces du passé ? Région par région, voici des idées de lieux qui plairont aux petits et aux grands.

Barbants, les musées consacrés à l’archéologie ? Détrompez-vous ! Si, par le passé, les enfants s’y ennuyaient vite à cause de leurs vitrines alignant cailloux et tessons, aujourd’hui, les centres d’interprétation, les musées et les sites rivalisent de pédagogie pour transmettre au public les dernières découvertes archéologiques. Petit tour des France des sites à ne pas manquer pendant vos vacances avec des adresses adaptées aux petits et aux grands, ainsi que nos conseils pour bien préparer sa visite.

Comment s’équiper pour visiter un site archéologique ?

Les sites archéologiques sont la plupart du temps à ciel ouvert. Il vous faudra donc prévoir chapeaux de soleil et bouteilles d’eau pour éviter de trop pâtir du soleil. Certains sites s’étendent aussi sur plusieurs centaines de mètres. Pour une visite confortable, équipez vous de bonnes chaussures et vérifiez que le site est accessible aux poussettes.

Comment préparer sa visite ?

Les sites internet des musées offrent des ressources variées : vidéos, vues panoramiques, visites virtuelles en 3 D (comme par exemple, celle de la phosphatière du Cloup d’Aural). Certains livrets de visite pour les enfants peuvent aussi être téléchargés à la maison.

Les “vidéos de Chiara“, archéologue à Bibracte permettent aux enfants de se familiariser avec les techniques de fouille et proposent des manipulations pour les expérimenter à la maison.

Point important, visiter un site archéologique avec des enfants demande un peu d’organisation. Pour éviter que l’escapade ne se termine avec des pleurs ou des soupirs de fatigue, mieux vaut éviter  la fin de matinée quand les estomacs crient famine et les heures chaudes de la journée !

Notre sélection région par région

Auvergne

Charavines (Isère), musée archéologique du lac de Paladru. Sur ce site, les fouilles subaquatiques ont permis de révéler des traces de vie au Néolithique et au début de l’An Mil. Des visites en famille sont organisées et des ateliers ont lieu les mercredis en juillet et en août pour les enfants. Thèmes : “fabriquer un sifflet en argile comme au Néolithique”, “fabriquer un jeu d’échec”.

Rhône-Alpes

Orgnac-l’Aven (Ardèche), cité de la préhistoire. Une des plus belles grottes de France et un musée qui fait découvrir le quotidien des hommes de la Préhistoire. Tous les jours en été à partir du 9 juillet 2017 : visite animée spéciale famille ˝le coffre mystérieux˝, démonstration sur “les secrets du feu” et “la taille du silex”, atelier chasse à la sagaie, activité spéléo pour les 7-12 ans.

© La Grotte & La Cité de la Préhistoire

 

Saint Remèze (Ardèche), Aven Marzal. L’érosion causée par le ruissellement des eaux de pluie a donné naissance à ce puits dans lequel des grottes se sont formées. Il faut descendre (et remonter ensuite !) jusqu’à 125 mètres de profondeur pour découvrir ces lieux magnifiques. Il faudra bien se couvrir. A l’extérieur, des dinosaures grandeur nature sont dispersés et des jeux sont proposés. Un musée explique l’histoire de la spéléologie et montre quelques vestiges trouvés sur place.

Bourgogne-Franche- Comté

Bibracte (Morvan). Cette ancienne ville fortifiée gauloise s’étend sur plus de 200 hectares ! Le site est encore fouillé aujourd’hui dans le cadre d’un chantier école. Les enfants peuvent visiter le musée avec un livret-jeux et préparer leur visite en regardant les vidéos de Chiara.

Tous les mardis et jeudis du 15 juillet au 31 août 2017, atelier d’archéologie pour les enfants de 6 à 12 ans (payant).

Bretagne

Plouhinec (Finistère), centre d’interprétation de Menez-Dregan. Sur ce site vieux de 465 000 ans, un centre d’interprétation permet d’imaginer la Préhistoire en Bretagne. Un sentier de découverte longe la côte en reliant un site paléolithique, une grotte, des dolmens et une allée couverte.

Centre Val de Loire

Châteaumeillant (Cher), musée Emile Chénon. Ce musée rénové tout récemment est célèbre pour les 600 amphores à vin retrouvées sur le site (la ville de Châteaumeillant est habitée depuis au moins la fin du IIIe siècle avant Jésus-Christ !). Plusieurs ateliers sont proposés aux enfants les jeudis de juillet et d’août.

Ile-de-France

Louvre (Val d’Oise), Archéa. Ce nouveau musée présente les vestiges archéologiques, antiques, médiévaux et modernes retrouvés à l’occasion des travaux d’aménagement de l’aéroport de Roissy-Charles- de-Gaulle et de ses environs. Jusqu’en septembre 2017, une exposition plonge les visiteurs dans l’obscurité et fait appel aux sens du toucher, de l’odorat et de l’ouïe pour appréhender des objets de la vie quotidienne des hommes d’il y a 10 000 ans. Visites animées pour les familles tous les dimanches.

Pays de la Loire

Châteaubriand (Loire Atlantique), château. Forteresse médiévale et édifice Renaissance à la fois, le château raconte dix siècles d’histoire. Des ateliers pour les familles sont prévus tous les mercredis en juillet et en août. Un parcours sous forme de jeu de piste est disponible avec l’appli Baludik à télécharger. Les 8 et 9 juillet 2017, aura lieu un spectacle de reconstitution historique sur le thème “vie seigneuriale et religieuse au XVè siècle”.

Grand-Est

Les Thillots (Vosges), les Hautes-Mynes. Découvrir les anciennes mines de cuivre, c’est toute une aventure ! Comme un mineur du XVIIè siècle, on effectue un circuit souterrain dans les galeries (différents circuits sont prévus selon l’âge des enfants). A la surface, un sentier de découverte serpente en pleine montagne, il faut donc se munir de bonnes chaussures. Un espace d’interprétation permet de comprendre les techniques des mineurs. Livret-jeu disponible à l’accueil.

Hauts-de- France

Bavay (Nord), Forum antique. Au cœur de l’ancienne ville romaine de Baganum, un forum exceptionnellement bien conservé a été dégagé. Il est reconstitué entièrement en 3D dans le musée attenant. Un parcours de visite en famille sous forme de jeux et d’énigmes permet de découvrir la vie de l’enfant, de la femme ou du citoyen romain.

Normandie

Vieux-la-Romaine (Calvados). Sur ce vaste site ont été découverts les vestiges de la ville romaine d’Aregenua. Autour du musée, on découvre les restes d’une villa gallo-romaine “la maison à la cour en U”, d’une riche demeure romaine “la maison au grand–péristyle” et d’un forum. En juillet et en août, des visites gratuites sont proposées l’après-midi à 14 h, 15 h, 16 h et 17 h.

Nouvelle Aquitaine

Limoges (Haute-Vienne), musée des Beaux-Arts. Il contient une belle collection d’antiquités égyptiennes. On aime le parcours spécifique pour les 2-5 ans “le bal des bébés” : des jeux leur sont destinés dans tout le musée.

Occitanie

Bach (Lot), phosphatières du Cloup d’Aural. Dans une ancienne mine de phosphate, les archéologues ont trouvé d’innombrables fossiles. Sur les cinq sentiers d’interprétation, les familles trouveront des jeux pour apprendre la paléontologie en s’amusant. La visite de la phosphatière est guidée.

Tags:
tourisme
Newsletter
Get Aleteia delivered to your inbox. Subscribe here.
[See Comment Policy]