Aleteia

Les 50 livres à lire tant qu’on est vivant (2/3)

Share
Comment

Les lecteurs d'Aleteia partagent leurs coups de cœur littéraires... à glisser dans sa valise pour l'été !

Si l’envie de lire vous saisit, mais que l’inspiration ne vient pas, laissez-vous tenter par l’un de ces titres, et régalez-vous tranquillement au bord d’une piscine, au fond d’un transat ou d’un bon fauteuil, et offrez-vous une détente enrichissante…. Merci aux lecteurs qui ont répondu en nombre au petit sondage lancé sur la page Facebook d’Aleteia. Après la sélection de la rédaction, voici la deuxième partie de votre sélection des ouvrages à lire au moins une fois dans sa vie, agrémentée de vos propres impressions.

18. Journal d’un curé de campagne, de Bernanos

“Le curé de Torcy peut apparaître à la fois comme très conservateur et très révolutionnaire. D’un côté, il dit qu’on n’a pas le droit d’exploiter l’homme et son travail, s’insurge contre le  capitalisme, contre le triomphe de Mammon et la dictature de l’argent si contraire à l’Évangile. Inversement, il ne croit pas que l’on puisse éradiquer la pauvreté par la philanthropie. Certes il importe de la secourir mais l’essentiel à ses yeux est que  l’on honore la pauvreté, que l’on mesure les valeurs qu’elle porte en elle (…).

Tout le militantisme de Bernanos, toutes ses prises de position dans le moment de l’Histoire où il a vécu reposent sur une vision chrétienne et mystique du monde. Rien ne peut ni ne doit échapper au plan de la Rédemption. Sa dénonciation du monde moderne s’accompagne donc dans ses romans d’une discrète annonciation.” Monique Gosselin Noat.

19. La sphère et la croix, de Gilbert Keith Chesterton

À la fois drôle et court, ce livre nous éclaire sur le moyen de combattre de toute son âme la pire maladie du XXIe siècle : l’indifférence. Du grand Chesterton.

20. Le vestibule des causes perdues, de Manon Moreau

“Des rencontres, des vies mêlées, de la fraîcheur… Le tout sur les chemins de Compostelle ! Un petit bijou.” Merci Charlotte pour cette critique attrayante !

21. Le Burn out, une maladie du don, de Pascal Ide

Les vacances peuvent être l’occasion pour les laïcs et les prêtres qui craquent de réfléchir à leur équilibre personnel et d’apprendre à mieux donner. “Ce livre devrait être mis entre les mains de tous les prêtres” affirme Aude Ecochard Mariani, qu’elle en soit ici remerciée.

22. Hurrah Zara, de Jean Raspail

“Roman historique, politique, envoutant et tellement bien écrit… Le destin d’une grande famille d’Europe, encore trop attachée à cette notion désuète qu’est l’Honneur, à travers le mouvementé XXème siècle.” Un grand merci, Paloma Delmino !

23. Catholiques, engageons-nous, de l’abbé Grosjean

“Prier, travailler, prendre conseil, savoir aussi se détendre et s’oxygéner l’âme et le corps, ce devrait être l’ordinaire de la vie chrétienne. Il faut d’autant mieux se préparer à l’action qu’on ne fait pas de cadeau aux cathos dans notre société postchrétienne.” Philippe Oswald.

24. Jade et les clins-Dieu de M. Saint-Esprit, de François et Zsuzsanna Garagnon

Par son innocence et sa fraîcheur, Jade continue de nous montrer le chemin de l’enfance et nous fait comprendre que la parole de Dieu n’est pas un recueil d’écrits mais une véritable semence. Bref, le nouveau Jade est un cadeau tout trouvé pour les fêtes de la foi, afin de ne pas perdre de vue la force active de l’Esprit-Saint dans notre vie. À partir de 10 ans. En lire plus sur Famille Chrétienne.

“Accessible a tous… Bonne Surprise dans le sac a dos d’un(e) ado ! Un vrai lâché prise essentiel pour tous !” Merci Aurélie Gallard pour ce conseil.

25. Caïd de l’amour, de Ladji Diallo

“Récit d’une conversion de l’islam au christianisme. Un témoignage magnifique et très agréable à lire.” Merci Charline Wuwer Olexa !

26. Les mots ne peuvent dire ce que j’ai vu, de Jean-Marc Potdevin

L’expérience mystique d’un business angel. Depuis, il a mis en ligne une toute nouvelle application pour smartphone, conçue pour permettre à chacun de porter secours aux plus démunis.

27. Les mots mendiants, de Gabriel Seigner

Premier recueil de poèmes d’un jeune homme de vingt ans, l’ouvrage interroge sur la rencontre contrastée d’une âme tourmentée dans un monde sombre avec une source d’espérance qui scintille au milieu de la nuit.

28. La promesse de l’Aube, de Romain Gary

“Romain Gary, avec confiance, nous partage dans La Promesse de l’aube : “Le bonheur est accessible, il suffit simplement de trouver sa vocation profonde, et de se donner à ce qu’on aime avec un abandon total de soi”. Les vocations d’écrivains ont l’avantage d’être révélées par écrit, mais il existe autant de vocations qu’il y a de désirs de don et de transmission.” Louise Alméras.

29. Vie et Doctrine des Penseurs Illustres, de Diogène Laërce

“Synthèse de la vie des philosophes antiques, épitaphes” nous dit un lecteur. “L’ouvrage, écrit à une date incertaine est une compilation des vies de philosophes, classés par école, en commençant parfois par le fondateur.” ajoute Wikipédia.

30. La nuit de feu, d’Éric-Emmanuel Schmitt

“Je ne recherchais pas Dieu et je ne savais pas que Dieu me recherchait. J’ai reçu un don que je ne recherchais pas. Cette révélation ne fut que le début pour moi”, se confie l’auteur. Il raconte précisément dans ce livre sa bouleversante conversion.

31. Quand le ciel envahit la terre, de Bill Johnson

Bill Johnson invite tout un chacun à redécouvrir le surnaturel, à repenser sa façon de prier, tout en se rapprochant toujours plus de l’Esprit-Saint.

32. Le Confident, de Hélène Grémillon

Un climat de guerre, un deuil maternel, des lettres mystérieuses, le lecteur accompagne une jeune fille, Camille, dans la découvert d’un univers historique et psychologique unique.

33. L’âme française, de Denis Tillinac

“Je veux peindre une belle inconnue qui s’éveille d’une longue somnolence: la sensibilité de la droite française. Ses figures symboliques, ses paysages mentaux, ses lieux de pèlerinage, son imagerie en somme sa raison d’être et son honneur”, écrit Denis Tillinac.

Retrouvez la fin de notre sélection la semaine prochaine !

Pour la première partie, c’est ici.

Newsletter
Get Aleteia delivered to your inbox. Subscribe here.
[See Comment Policy]