Aleteia

Ezio, malade mais toujours pianiste, fait pleurer l’Italie

Share
Comment

Lors du Festival de Sanremo, qui a lieu chaque année en Italie, Ezio Bosso s'est produit au piano, bouleversant son public par sa ténacité.

Le festival de la chanson italienne de Sanremo est un évènement qui a lieu chaque année depuis 1951. À cette occasion, compositeurs et musiciens viennent se produire devant de nombreuses célébrités de la chanson italienne, réunies pour les écouter. Or, pendant la 66e édition de ce festival, les spectateurs ont eu un véritable coup de cœur pour Ezio Bosso, pianiste et compositeur invité ce soir là, qui a stupéfié le public, lui arrachant des larmes.

Depuis tout petit, cet artiste veut vivre pour la musique. Dès ses 16 ans, il a débuté comme soliste à Lyon, jouant dans plusieurs orchestres. Très vite, ses compositions ont attiré l’attention de plusieurs producteurs de films et sa renommée s’est étendue à l’international… Malheureusement, le musicien a une sclérose amyotrophique qui s’est déclarée en 2011 et qui lui enlève progressivement toutes ses capacités, ce qui ne l’empêche pas de continuer à se battre. Lors du festival, Ezio a encore une fois révélé sa passion et son talent au public malgré l’avancée de sa maladie, jouant “The 12th room”, une de ses compositions qui témoigne de son combat quotidien. Émotion garantie.

Newsletter
Get Aleteia delivered to your inbox. Subscribe here.
[See Comment Policy]